Tendances agroalimentaires #Emballage #Responsable

Ruinart innove côté packaging avec son étui seconde peau

…composé à 100% de fibres de cellulose, entièrement recyclable. Il vise à réduire les emballages et recycler sans dénaturer ni l’expérience, ni le goût. Le nouvel étui est 9 fois plus léger que le précédent coffret et réduit de 60 % l’empreinte carbone par rapport à l’actuelle génération de coffrets Ruinart.

2 défis ont été relevés : rendre l’étui imperméable à la lumière qui peut altérer le champagne et s’assurer que l’étui protège le précieux liquide jusqu’à sa dégustation, résiste aux usages de service, au stockage au réfrigérateur et dans un seau rempli de glace, sans se détériorer.

«Avec cet étui seconde peau, la Maison Ruinart confirme son rôle pionnier en Champagne, et son ambition en termes de responsabilité sociale et environnementale. Ce projet disruptif cristallise notre engagement pour un développement plus durable sur l’ensemble des étapes d’élaboration et de commercialisation de nos vins, depuis la culture de la vigne jusqu’à l’expérience de dégustation», explique Frédéric Dufour, Président de la Maison Ruinart.

sources : agro-media.fr, Maison Ruinart