Accélération de Num-Alim, plateforme Numérique de l’Alimentation

#Transparence #Data #Attentes consos

Num-Alim accélère, grâce au soutien financier de l’Etat, dans le cadre du Programme d’investissements d’Avenir opéré par Bpifrance, peut-on lire dans un communiqué de presse ce jour.

Num-Alim, c’est une plateforme numérique de données ouvertes, fiables et exhaustives sur les produits alimentaires, un projet inédit au plan mondial.

Rappelons que la création de la plateforme française résulte des Etats Généraux de l’Alimentation organisés en 2017.
Reposant sur deux piliers (l’activité commerciale et le bien public), cette méta-base de données permettra d’obtenir, en effectuant le croisement des cartes d’identité numériques des aliments avec les évolutions de consommation,
des analyses pointues des attentes du public, notamment en matière de nutrition et de développement durable.

“Avec Num-Alim, nous misons sur une réponse performante et collective pour satisfaire la forte attente du public en terme d’information augmentée. Cette exigence sera d’ailleurs certainement renforcée par la crise du Covid-19.” Jérôme François, directeur général de Num-Alim.

Les principales missions de la plateforme Num-Alim :
– Collecter un vaste répertoire de données, englobant l’ensemble de la chaîne alimentaire, dont celles de l’amont agricole en coordination avec Numagri, l’association fédérant le monde agricole. Objectif : développer l’usage des données numériques pour valoriser les pratiques et les produits issus de l’agriculture et de la transformation industrielle et coopérative hexagonales,
– Recenser l’historique des données permettant des études dynamiques sur les évolutions d’offre et de demande, selon des critères de qualité variés,
– Produire, très régulièrement, des études sur les comportements alimentaires et leurs déterminants, les liens entre les différents répertoires alimentaires et la santé,
– Préparer les étapes de traçabilité et de blockchain.

Source : Num-Alim et BPI France