#Tendance Food Club : quand la food rassemble 🍔😍

Dans une société actuelle où les réseaux sociaux sont omniprésents, le secteur de la Food ne pouvait pas y échapper.
En 2020, la nourriture devient une affaire de communautés. Les restaurants communiquent aujourd’hui de plus en plus sur Facebook et Instagram, tous comme les grands chefs via des cours de cuisine en Live, des photos de plats plus instagrammables les uns que les autres. Ces réseaux sociaux, où prendre la photo de votre assiette aujourd’hui devient tout un art, ont aussi imprégné le secteur de la Food par leur capacité à fédérer des communautés de passionnés.

Au fil du temps, certains de ces passionnés de cuisine et de gastronomie se sont rendus compte qu’ils avaient les mêmes centres d’intérêt, voire des points communs. Alors des groupes et pages Facebook ont vu le jour sur des thématiques food : le chocolat, la viande comme une réponse au besoin d’appartenir à une communauté.
Donner son avis, poster des photos, des recettes, et même organiser des événements.
Souvent à contrecourant des grands mouvements #healthyfood #vegan et avec un vrai ton humoristique ; ces groupes ont attiré de plus en plus d’adeptes, heureux de partager une même passion.

Aujourd’hui, ces mouvements sont de plus en plus tendances et même s’il existe différents types de Food Club, la majorité d’entre eux se réunissent tous sur un point : se faire plaisir en mangeant mieux.

Les Food club professionnels

Les Food Club ne défèrent pas seulement des amateurs ou adeptes de bonne cuisine. Certains ont pour vocation de réunir des professionnels du secteur des métiers de bouche d’une même ville ou d’une même région. Exemple du Bordeaux Food Club, qui se décrit comme « Créateur d’expériences et de contenus culinaires »

Un club créé par deux sœurs parties d’un constat : les restaurateurs, traiteurs et tout autre professionnel des métiers de bouche de la ville de Bordeaux n’avait pas vraiment de lieu ou d’occasion pour se rencontrer et échanger sur leur métier.
Pour répondre à cela, elles ont créé un club professionnel et privé, qui réunit désormais de nombreux chefs, producteurs, vignerons, restaurateurs autour d’une même passion. Vous vous demandez sûrement quel est l’intérêt d’adhérer à ce type de club pour un professionnel. Et bien, ils sont nombreux ! Les clubs professionnels comme le Bordeaux Food Club organisent une multitude d’événements : pique-niques avec des bloggeurs food, festival autour de la gastronomie, dîners mêlant art et food… Faire partie de cette communauté de passionnés permet aux restaurateurs de trouver des vraies sources d’inspiration, d’en apprendre plus sur des techniques de communication pour leurs restaurants, de développer de nouvelles collaborations entre producteurs et chefs cuisiniers par exemple… Mais aussi de mettre en avant leur talent et leur établissement durant des évènements ouverts au public.

Les Food Club Professionnels sont donc de vrais viviers d’informations et de partage dans un secteur tel que la restauration rythmée par les nouveautés, les changements de consommation…

Les Food club anti-conformistes qui fédèrent des communautés

Un autre type de Food Club, celui-ci fédérant plutôt des passionnés que des professionnels autour d’une thématique.
Ces Food Club, souvent nés via les réseaux sociaux se veulent souvent « rebelles » et anti-système. Le parfait exemple est celui du Club Filles à Côtelettes, un club réunissant en majorité des femmes, amatrices de bonne viande sous ce slogan : « Ni parfaite, ni refaite, et bien dans mes côtelettes ».Le club compte aussi bien des femmes célèbres qu’anonymes réunies dans cette communauté se battant contre les dictats de la healthy food, liés à ceux des codes physiques clichés de la femme aujourd’hui.

Passionnées de bonne bouffe et de bonne viande, c’est avec un ton décomplexé que les membres du club organisent des évènements, partagent recettes et photos. Le Food Club Filles à Côtelettes va même plus loin en mettant surtout en avant la filière d’excellence de la viande française et tous les professionnels qui y contribuent.
Les membres organisent également de plus grosses opérations en partenariat avec des restaurants parisiens pour gagner surprises ou dîner préparé par un chef. Une belle manière également, sur un ton décalé, de mettre en avant des restaurateurs.

Sur ce même modèle de passionnés de la gastronomie mettant en avant des professionnels de la restauration : le No Diet Club, qui comme son nom l’indique promeut la bonne bouffe sans se priver.

Ce Club a la particularité des proposer des Food Tour à Paris et Londres pour faire découvrir aux passionnés de cuisine des bonnes adresses à ne pas manquer dans ces deux capitales.

Partage de photos de plats de restaurants tendances sur les réseaux sociaux, vente de goodies, le Food Club devient une marque à lui tout seul mais surtout un bon outil de marketing d’influence pour les restaurateurs !

Une stratégie pouvant être payante aujourd’hui lorsqu’on sait qu’une majorité de la population sélectionne un restaurant via les réseaux sociaux en parcourant photos et avis et que le #food bat tous les records de publication sur Instagram.

Les Food club de grandes marques comme autre outil de communication

D’autres grandes marques vont plus loin dans le concept de Food Club en jouant ici sur le principe de programme de fidélité avec cadeaux à la clé. Un autre support de communication que les grands industriels viennent ajouter à la stratégie marketing, mais qui témoigne bien de la puissance émergente des Food Club.

C’est le cas notamment de la marque de biscuits OREO®, qui a créé le OREO Cookie Club, permettant aux fans de la marque de s’abonner et recevoir chaque mois une box avec des produits inédits n’étant pas vendus dans le commerce.
Cette stratégie permet d’engendrer du partage sur la marque, fidéliser les clients et en acquérir de nouveaux.

Source :

dinovia – Les Food Club : Quand la food réunit autour du partage
ladn – En 2020, la nourriture sera collaborative, émotionnelle et durable
hellosubscription.com
http://www.bordeauxfoodclub.com/