Repenser les emballages plastiques vers une économie circulaire ! 🌏

Le plastique a sa place et cette place n’est pas dans l’environnement.
Ce matériau devient précieux et doit quitter le modèle de consommation linaire (fabriquer > consommer > jeter) pour tendre vers un modèle circulaire où sa valeur serait maintenue, où il pourrait servir de nouvelles applications, être réutilisé, recyclé…

Les nouvelles opportunités grace à l’économie circulaire :

  • L’économie circulaire offre une voie pour pour les emballages plastiques qui permettrait d’économiser sur les coûts et les matériaux, tout en gardant les déchets et la pollution hors de l’environnement, en éliminant les articles en plastique qui ne sont pas nécessaires ; innover pour que tous les plastiques nécessaires soient conçus pour être réutilisés, recyclés ou compostés en toute sécurité; et maintenir les matériaux en circulation dans l’économie.
  • La création de nouveaux modèles commerciaux de réusage, de remplissage (vrac) répondent aux nouvelles attentes consommateurs, vers une consommation plus responsable et offre de nouvelles opportunités aux entreprises.
  • Les investissements dans les infrastructures de collecte, de tri et de recyclage offrent une autre opportunité intéressante pour intensifier la circulation de matériaux de haute qualité et créer un marché secondaire, tout en respectant les objectifs climatiques.

Source : ellenmacarthurfoundation.org

Comment ?

Moins de plastique : Repenser la conception de votre emballage pour réduire la quantité de matière, pour permettre aux consommateurs de le réutiliser ou servir un autre usage après consommation.
Meilleur plastique : Repenser la composition de votre emballage pour favoriser son recyclage (privilégier un mono-matériau ou dans le cas d’un multi-matériau faciliter la séparation des composants de l’emballage, des matériaux recyclables, biodégradables, compostables…). Et privilégier des matières recyclées.
Pas de plastique :
Imaginer de nouvelles façons de conditionner. De nouvelles façons de consommer. Utiliser des matériaux alternatifs, issus d’une démarche upcycling (revalorisation).
Plus de serviciel : Inciter le changement de comportement. Rendre le recyclage pratique. Proposer une nouvelle expérience consommateur.

En quelques exemples :

Moins de plastique…

Tesco offer 2.3.2020 - 31.3.2020 | My Leaflet
La marque Unilever Cif a conçu une recharge écologique, qui est 10x concentrée, ce qui permet aux acheteurs d’acheter un vaporisateur, qu’ils peuvent ensuite utiliser à vie. Il est formé avec 75% de plastique en moins, la recharge écologique Cif se joint aux bouteilles actuelles Cif Power & Shine. Le produit est transporté avec 97% d’eau en moins, 87% moins de camions sur le camion et réduit les émissions de gaz à effet de serre.
La meilleure partie est que la dilution du produit n’affecte pas les performances.
Ce flacon est 100% recyclable et fin 2020, l’objectif de toutes les éco-recharges et les vaporisateurs seront en plastique 100% recyclé.

Pas de plastique…

Trebodur recycle les déchets brassicoles en emballages

Trebodur recycle les déchets brassicoles en emballages

Développé par l’entreprise éponyme basée en Allemagne, Trebodur est un matériau composé à partir des déchets brassicoles, malt en particulier, à savoir l’orge germée cuite qui sert à donner à la bière ses arômes. Une fois filtré, le résidu est récupéré et transformé dans une matière pouvant être moulée à façon pour produire des articles tels des liens pour canettes, des sous-bocks ou encore des plats et de la vaisselle. Aucun liant ou adjuvant n’est nécessaire assure l’entreprise qui garantit également que sa matière est compostable. En raison de son origine naturelle, le matériau se décompose même très rapidement, y compris sur les tas de compost de jardin. De plus, il est possible d’ajouter des minéraux, de la cendre, voire des graines pour améliorer sa qualité

source : Emballages magazine

 

barquette en bois jetable

Box and tree donne une seconde vie aux feuilles de palmiers

Box and tree commercialise des assiettes, bols, et couverts 100 % bio-dégradables fabriqués à partir de feuilles de palmiers Arecas tombées naturellement de l’arbre. Par processus naturel, les feuilles sont lavées, séchées, stérilisées et mises sous presse afin de leur donner la forme souhaitée.Une initiative circulaire, écologique et sociale au service de l’écosystème local, valorisant des déchets verts qui auparavant étaient brûlaient.

Source : Box and tree

Plus serviciel… 
Proposer une nouvelle expérience consommateur.

https://www.emballagesmagazine.com/mediatheque/1/2/2/000036221_600x400_c.jpg

Nestlé, le plus grand fabricant de produits alimentaires et de boissons au monde, apporte des améliorations écologiques et améliore l’expérience client en même temps. Nestlé Japon a publié un emballage en papier recyclable pour ses barres de chocolat KitKat qui contient des instructions sur la façon de plier l’emballage pour réaliser un oiseau en origami.

Source : boardofinnovation